Entre-deux

L’ambivalence de sa personnalité la coince entre deux âges.
L’enfant esseulée et l’adulte psychorigide.

Elle ne veut pas rester une enfant, veut être crédible et prise au sérieux, toutefois, un peu atteinte du syndrome de Peter Pan, elle ne veut pas vraiment grandir, ne pas avoir à être « en charge », gérer.

Pourtant, elle gère mais ne veut pas choisir entre ces deux états, voudrait être vapeur et glace, s’évaporer dans l’atmosphère et rester sur place, figée.

Ne rien décider, jamais…


Logorrhée, indécise?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s